Sophrologue Caycédienne
Praticienne en Méditation de pleine conscience
Animatrice en Yoga du rire, Rigologue
Ollioules Toulon Var

GENEVIÈVE DESPRAUX

 

Sophrologue caycédienne
Animatrice en yoga du rire
Praticienne en Méditations

 

310 Chemin Sainte-Catherine,
83190 Ollioules
Var, région PACA

 

genevieve.despraux@free.fr

 

Téléphone: 06 16 74 53 92

Douleur

Pour
• Mieux gérer votre douleur.
• Diminuer l’angoisse de votre douleur chronique.
• Calmer, soulager votre douleur.

 

La Sophrologie
peut apporter une réponse complémentaire

à la prise en charge pluridisciplinaire
de la gestion de la douleur

.

  https://www.sophrologue-var.fr/wp-content/uploads/2015/02/image0016.jpg      La douleur est une sensation complexe qui se traduit par quatre aspects indissociables: une sensation physique, une émotion, un comportement et une réaction mentale. Pour comprendre et soulager la douleur, il faudra donc prendre en compte sa cause physique, mais aussi et surtout ce que vous ressentez, physiquement et moralement.


La Sophrologie « ne remplace pas les traitements classiques (voir son médecin avant tout). Elles est une aide précieuse, complémentaire et peut accroitre leur efficacité. »

Elle est un excellent outil pour faire face à ces moments difficiles avec plus de sérénité.

« La sophrologie peut aider à contrôler la douleur par deux actions différentes.
Tout d’abord, directement sur les tensions musculaires locales
(génératrices de stress) par la relaxation, ensuite sur le cerveau (ressenti, perception) lui-même en agissant sur les centres responsables de la douleur « Dr Abrezol, Sophrologue.

Spécialisation à « la douleur: prise en charge en Sophrologie « : Formée à l’Ecole Nantaise de Sophrologie en 2015. Objectif: prise en charge de la douleur en complémentarité de rôle du médecin.

 

Contactez -moi au 06 16 74 53 92

3 réponses à Douleur

  • Témoignages
     » A propos de la douleur au ventre, j’ai vu un gros noeud tout noir et très lourd et très dense et en fait au fur et à mesure ça s’aplatissait jusqu’à ce que cela ondule et c’était moins sombre et ça s’éclaircissait au fur et à mesure et après je me suis imaginée toute légère et en pleine forme et sereine, vue en activité alors qu’avant c’était complètement impossible car c’était dur, c’était lourd, c’était fatiguant. Là, j’ai l’impression que je suis un peu moins lourde ». Un mot? « Stabilité ».

  •  » Je fais moins la fixette sur ma jambe, je me sens bien….prise de conscience….. Il faut que je me pose et que je me repose. Je réalise tant de choses ….Je vais déléguer et anticiper…..J’ai trop tiré sur mon corps ».

  • « Je ne ressens plus de douleur dans le bras.Je sens cette pression qui est en moi qui s’enlève peu à peu. J’arrive à cette sensation de me sentir plus libre, plus légère.Je sens le bas du corps qui est relâché….Un peu d’apaisement et je suis arrivée à prendre conscience de ma respiration. Là, voyez je n’ai plus peur, c’est parti. La voyez…Je me sens toute relâchée. Ce n’est pas une sensation de vide, c’est une sensation d’apaisement. C’est agréable…..Tous les jours, je pense, il faudrait que je fasse ça. »